La Grande Île de Chiloé (5 jours & 4 nuits).

Aperçu du programme. Ce circuit touristique sur l'archipel de Chiloé, tranquille et agréable, permet de découvrir quelques facettes surprenantes du Chili, ce long et étroit pays d'Amérique du Sud.

Tout d'abord, les nombreuses églises en bois, construites par les Jésuites et déclarées en l'an 2000 Patrimoine Mondial de l'Humanité par l'UNESCO.

Ensuite, du point de vue historique, l'île a été l'un des derniers endroits d'Amérique du Sud où flotta le pavillon espagnol du temps des colonies.

Du point de vue mythologique enfin, Chiloé est l'endroit du Chili le plus riche en mythes et légendes de toutes sortes. Sans compter aussi les nombreuses spécialités gastronomiques de l'île, dont les fruits de mer et la pomme de terre.

■ Jour 01. Vol de Santiago à Puerto Montt et traversée du canal de Chacao.

Transfert depuis le centre de Santiago vers l'aéroport. Envol vers Puerto Montt en début de matinée. Arrivée à l'aéroport de Puerto Montt. Accueil et visite de la ville, capitale administrative de la Dixième Région, la Région des Lacs.

Visite à Angelmó, un des plus célèbres marchés aux poissons du Chili et important centre de commercialisation des produits artisanaux élaborés dans les environs. Dîner à Puerto Montt. Départ aussitôt après le repas vers le sud ouest, en direction de la Grande Île de Chiloé. Avec un peu de chance, durant la traversée en ferry du canal de Chacao, séparant le continent de l'île, des toninas (lagenorhynchus australis) peuvent être observées. Il s'agit d'un delphinidé surnommé le dauphin de Peale ou, plus correctement encore, le lagénorhynque à menton noir. Petite balade à Chacao, charmant village situé à l'extrême nord de l'île. Dîner et logement à Ancud.

Contactez-nous pour obtenir un
devis personnalisé.

■ Jour 02. Les îlots de Puñihuil, les manchots de Magellan et de Humboldt.

Petit déjeuner. Durant la matinée, visite de la petite ville d'Ancud, fondée en 1767 pour défendre le trafic maritime passant par le Cap Horn. Le port, situé dans un golfe, était protégé de part et d'autre par le fort de San Antonio et la citadelle d'Agüi. Ancud fut une des premières places fortes du Pacifique Sud, ainsi que l'une des plus importantes. Elle fut aussi une des dernières villes où la présence espagnole se fit sentir en Amérique du Sud. Excursion à Agüi. Jolie balade dans les ruines du fortin. Le circuit se prolonge à travers la campagne de l'île, jusqu'à la baie située face aux îlots de Puñihuil qui, durant le printemps, sont le lieu de nidification de deux espèces de manchots -à ne pas confondre avec les pingouins qui sont de l'hémisphère nord-, celle de Magellan (Spheniscus magellanicus), et celle de Humboldt (Spheniscus humboldti). Pique nique ou légère collation à Puñihuil. En début d'après midi, une petite excursion de navigation pour observer de plus près les manchots. Retour vers Ancud durant l'après-midi. Temps libre. Dîner et logement à Ancud.

■ Jour 03. Les églises en bois, patrimoine mondial de l'UNESCO.

Petit déjeuner. Départ en début de matinée par la route orientale de l'île qui, offre à certains endroits de jolies vues sur la mer intérieure, sur les différentes îles de l'archipel de Chiloé ainsi que sur les volcans de la Cordillère des Andes tout au loin. Quelques brefs arrêts pour découvrir les villages de Manao, Linao et Lliuco. L'activité économique de ceux-ci dépend en grande partie de la récolte d'algues, de la tourbe et des produits de la pêche, notamment du saumon et des moules de culture. Nouvelle halte à Quemchi, localité associée à Francisco Coloane, un écrivain chilien. Petit détour par les villages de Colo et Tenaún dont les églises ont été déclaréee Patrimoine Mondial de l'Humanité. Déjeuner typique au marché de Dalcahue. Ici, deux fois par semaine, les jeudis et dimanches, s'installe une foire artisanale. Le nom de ce petit port doit son nom aux dalcas, embarcations primitives des premiers habitants de la zone, les chonos. De nouveau la présence des Jésuites se fait remarquer par l'église paroissiale qui date de 1858. La journée se poursuit en empruntant un ferry pour se rendre sur l'île Quinchao. Visite des villages de Curaco de Velez, Quinchao et Achao, Le premier possédant lui, les plus belles maisons de l'île et les deux autres, de belles églises classées. Achao est par ailleurs un petit centre commercial, principalement destiné aux îles du groupe Chaulinec et Quenac. Retour sur l'île principale. Arrêt pour admirer quelques maisons sur pilotis, typiques de la capitale de l'île. Dîner et logement à Castro.

■ Jour 04. Le Parc National Chiloé.

Petit déjeuner. Excursion d'une journée complète à la côte ouest de l'île et l'océan Pacifique. Visite des lacs Huillinco et Cucao qui coupent transversalement Chiloé en deux grandes chaînes montagneuses, le cordon de la Cordillère Piuche et celui de Pirulil. Le village de Cucao, porte d'entrée du Parc National de Chiloé, a été honoré par le passage de Charles Darwin en 1834 et ses plages aurifères furent exploitées au début du XXème siècle. A l'heure actuelle, les exploitations sont néanmoins abandonnées. Randonnée pédestre dans le parc pour découvrir la flore de l'île. Pique nique ou légère collation à Cucao ou Chonchi. Visite de Chonchi une petite ville portuaire fondée en 1754 par les Jésuites qui fondèrent une mission et commencèrent la construction de l'église, une des plus grandes de l'île et une des 16 déclarées Patrimoine Mondial de l'Humanité. Retour à Castro. Temps libre pour se promener dans la ville et visiter l'église San Francisco, la plus importante de la région. Dîner et logement à Castro.

Contactez-nous pour obtenir plus de
renseignements sur ce circuit.

■ Jour 05. Le petit port très pittoresque de Calbuco.

Petit déjeuner. Retour sur Puerto Montt en visitant la petite église de Llau Llao et la ville de Calbuco, pittoresque petit port situé sur une presqu'île reliée au continent para un remblais artificiel construit en 1965. Déjeuner à Calbuco. Envol vers Santiago en fin d'après-midi. Arrivée à Santiago, accueil et transfert au centre ville. Fin des services.

Extensions posibles. Il est parfaitement envisageable de rester quelques journées supplémentaires sur l'île de Chiloé pour aller visiter, par exemple, les îles Mechuques, Chauques, Quenac, Desertores ou Chaulinec, en dehors des routes touristiques habituelles ou encore de descendre dans l'extrême sud de l'île, jusqu'à la ville de Quellón et de là parcourir le nouveau parc naturel Tantauco.

Retrouvez-nous sur Facebook Envoyez-nous un mail.

TSWYSEN - Voyages à la carte et sur mesure au Chili
www.tswysen.cl - tswysen@tswysen.cl