Chiloé, la Route Australe et la Région des Lacs (6 jours & 5 nuits).

Aperçu du programme. Un circuit tranquille pour obtenir un aperçu assez complet du sud du Chili en quelques jours à peine : l'île de Chiloé, une partie de la Route Australe et la très jolie région des lacs, tout en traversant des zones encore peu fréquentées par les touristes.

Un côté culturel, avec la découverte de petits villages de pêcheurs artisanaux et les églises en bois de Chiloé, classées Patrimoine Mondial de l'Humanité par l'Unesco. Un côté paysages également, avec des îles, des fjords, des volcans enneigés, des forêts millénaires et une nature quasi inexplorée à certains endroits.

■ Jour 01. Vol de Santiago à Puerto Montt et traversée du Canal de Chacao.

Transfert depuis le centre de Santiago vers l'aéroport. Envol vers Puerto Montt en début de matinée. Arrivée à l'aéroport de Puerto Montt, accueil et visite de la ville, capitale administrative de la Dixième Région, la Région des Lacs. Visite à Angelmó, un des plus célèbres marchés aux poissons du Chili et important centre de commercialisation des produits artisanaux élaborés dans les environs. Dîner à Pelluco, petit village balnéaire tout proche.

Départ aussitôt après le repas vers le sud ouest, en direction de la Grande Île de Chiloé. Avec un peu de chance, durant la traversée en ferry du canal de Chacao, séparant le continent de l'île, des toninas (lagenorhynchus australis) peuvent être observées. Il s'agit d'un delphinidé : le dauphin de Peale ou, plus correctement encore, le lagénorhynque à menton noir. Petit arrêt à Chacao, charmant village situé à l'extrême nord de l'île. Dîner et logement à Ancud.

Contactez-nous pour obtenir un
devis personnalisé.

■ Jour 02. Les îlots de Puñihuil et le fortin d'Agüi.

Petit déjeuner. Durant la matinée, brève visite de la ville d'Ancud, fondée en 1767 pour défendre le trafic maritime passant par le Cap Horn. Située dans un golfe, elle était protégée de part et d'autre par le fort de San Antonio et la citadelle d'Agüi. Elle fut une des premières places fortes du Pacifique Sud, ainsi que l'une des plus importantes. Elle fut également une des dernières où la présence espagnole se fit sentir en Amérique du Sud. Excursion à Agüi pour découvrir les ruines de l'ancien fortin. Le circuit se prolonge ensuite à travers la campagne de l'île, jusqu'à la baie située face aux îlots de Puñihuil qui sont le lieu de nidification de deux espèces de manchots -à ne pas confondre avec les pingouins qui eux se retrouvent dans l'hémisphère nord- : celle de Magellan (Spheniscus magellanicus), et celle de Humboldt (Spheniscus humboldti). Légère collation avant de prendre une barque pour observer de plus près la colonie de manchots. Poursuite du voyage jusqu'à la ville de Castro, la plus importante de l'île et célèbre pour ses maisons sur pilotis. Visite de l'église San Francisco. Dîner et logement à Castro.

■ Jour 03. ▪ La côte Est de la Grande Île de Chiloé et les églises en bois classées à l'Unesco.

Petit déjeuner. Départ vers Dalcahue, petite localité se trouvant face à l'île Quinchao, une des plus grandes de l'archipel. La route suit ensuite la côte orientale de l'île en offrant à plusieurs endroits de jolies vues et en traversant plusieurs villages de pêcheurs avec, en toile de fond, les volcans de la Cordillère des Andes. Brefs arrêts dans les plusieurs petites localités, chacune munie de sa traditionnelle église en bois, dont certaines ont été classées Patrimoine Mondial de l'Humanité par l'Unesco : San Juan, Tenaún et Colo. Déjeuner à Quemchi ou proximité. Durant l'après-midi, la route continue, toujours en longeant la côte et en parcourant les villages de Lliuco, Linao et Manao. Ceux-ci permettent d'apprécier l'importance croissante non seulement de l'industrie du saumon mais aussi de la mytiliculture. Retour sur le continent en reprenant le ferry à Chacao. Dîner et logement à Puerto Montt.

■ Jour 04. Le Parc National Alerce Andino et la traversée de l'estuaire de Reloncavi.

Petit déjeuner. Départ en début de matinée en empruntant la Route Australe dont la construction débuta à la fin des années 1970, son but original étant de relier la Patagonie chilienne, encore plus au sud, à la ville de Puerto Montt. Une belle randonnée dans le Parc National Alerce Andino permet de se familiariser avec la forêt dense et humide de cette région : la forêt valdivienne composée entre autres par : des Cyprès (Fitzroya cupressoides), des hêtres de Magellan (Nothofagus betuloides) et des hêtres de la Terre de Feu (Nothofagus pumilio). Se retrouvent également dans cette réserve protégée de nombreux mammifères, dont le plus petit cervidé du monde, le pudu du sud (Pudu puda) et le monito del monte (Dromiciops gliroides), un des rares marsupiaux présents au Chili, ainsi que de nombreux oiseaux comme le pic de Magellan (Campephilus magellanicus) et le martin pêcheur (Alcedo atthis). Pique-nique ou légère collation à la crique de Caleta La Arena, en attendant le ferry pour traverser l'estuaire de Reloncaví. Poursuite de la route qui traverse par endroits une forêt très dense et, par d'autres, longe la jolie côte. Au cas où elles seraient ouvertes, une halte aux sources thermales de Pichicolo permettrait encore de se détendre dans un cadre très agréable avant d'arriver à Hornopirén. Dîner et logement à Hornopirén.

Contactez-nous pour obtenir plus de
renseignements sur ce circuit.

■ Jour 05. La côte orientale de la Route Australe et de l'estuaire de Reloncaví.

Petit déjeuner. Départ matinal pour longer une nouvelle fois la côte de la mer intérieure, mais du côté du continent cette fois, et traverser plusieurs petites criques de pêcheurs : Lleguiman, Chauchil, Rolecha, Aulén, La Poza et Contao. Les très nombreux petits bateaux de pêche typiques, aux couleurs souvent vives, font partie de cette jolie matinée. Au loin, il est possible d'observer l'île de Chiloé, de l'autre côté de la mer intérieur. Pique nique ou légère collation à la crique de Caleta Puelches. La route se prolonge ensuite vers le nord-est pour remonter le magnifique estuaire de Reloncavi, jusqu'au village de Puelo et le lac Tagua Tagua aux eaux turquoises. Dîner et logement à Cochamó.

■ Jour 06. Le lac LLanquihue, le Parc National Vicente Pérez Rosales et le vol retour vers Santiago.

Petit déjeuner. La journée commence en continuant la remontée de l'estuaire de Reloncaví jusqu'à Ralun pour suivre ensuite la rivière Petrohue jusqu'à Ensanada. Excursion au Parc National Vicente Perez Rosales, situé au pied du volcan Osorno. Petite balade jusqu'aux sauts du Petrohue, une succession de superbes cascades au débit très impressionnant. Un peu plus loin, une nouvelle balade sur le rivage du lac Todos Los Santos. La route traversant maintenant la forêt pour rejoindre la ville de Puerto Octay en bordant le lac Llanquihue. Un nouvel arrêt dans la petite ville lacustre de Frutillar pour admirer une dernière fois le volcan Osorno. Déjeuner à Puerto Octay ou Frutillar. Transfert vers l'aéroport de Puerto Montt. Envol vers Santiago en début de soirée. Arrivée à Santiago. Réception et transfert au centre ville. Fin des services.

Réaliser un modification. Un changement possible à ce programme serait de le réaliser dans l'autre sens, en commençant le circuit par Arica, et en le terminant à la ville de Calama ou éventuellement même à San Pedro de Atacama.

Dans ce cas, il faut considérer une nuit à Arica et deux nuits à Putre pour réaliser le circuit dans les meilleures conditions.

Réaliser une extension. Il est parfaitement envisageable de rester au moins une journée supplémentaire à Hornopirén pour parcourir plus les fjords des environs ainsi que les nombreux bains thermaux proches, ceux de Porcelaine -las termas de Porcelanas- les bains de Cahuelmo ou encore les thermes de LLancahué. Une randonnée dans le Parc National Hornopirén est également faisable. Une nuitée supplémentaire à Castro est aussi possible pour découvrir le Parc National Chiloé et la plage de Cucao sur l'Océan Pacifique.

Retrouvez-nous sur Facebook Envoyez-nous un mail.

TSWYSEN - Voyages à la carte et sur mesure au Chili
www.tswysen.cl - tswysen@tswysen.cl