TSWYSEN - Séjour organisé en Patagonie dans l'extrême sud du Chili en français.

TSWYSEN - Voyage organisé, randonnées et croisières en Patagonie chilienne.

Aperçu du programme. Un programme à la fois classique et original pour découvrir l'extrême sud non seulement du Chili mais aussi du continent américain. Des paysages superbes, des magnifiques glaciers bleutés et millénaires, une flore et une faune abondantes, de nombreuses estancias, de grandes propriétés rurales, vestiges agroindustriels de la fin du XIXème siècle, témoins d'une époque tellement proche. En outre, deux petites croisières et une excursion en zodiac à travers les canaux, lacs et fjords de la région ainsi que la découverte d'un des plus majestueux parcs nationaux du Chili, celui du Torres del Paine. Sans oublier bien sûr les moutons, par milliers.


Jour 01. Vol de Santiago à Punta Arenas, visite de la ville et de ses environs. Transfert vers l'aéroport de Santiago et envol vers Punta Arenas en début de matinée, à une heure et vol à confirmer. Arrivée à Punta Arenas, accueil et transfert à l'hôtel. Déjeuner. Excursion à la Réserve Nationale Magallanes, toute proche de la ville, et de laquelle il est possible d'observer par beau temps le Détroit de Magellan et la Terre de Feu. D'un point de vue historique, l'endroit fut le lieu d'exploitation de mines de charbon entre la fin du XIXème siècle et la moitié du XXème. Petite balade dans la réserve naturelle. Retour, dîner et logement à Punta Arenas.

Le glacier Grey, le glacier Serrano, le glacier Balmaceda et le Mont Balmaceda.


Jour 02. Le Détroit de Magellan et le lac Parrillar. Petit déjeuner. Départ en début de matinée vers la lagune Parrillar située au sud de Punta Arenas. À la sortie de la ville, quelques carcasses de bateaux abandonnés évoquent un passé glorieux relativement proche. La route longe tout d'abord le Détroit de Magellan avant de bifurquer vers l'intérieur du pays pour traverser quelques forêts typiques de la zone australe du Chili. Petite randonnée pédestre aux alentours du lac, une des principales réserves en eau potable de la ville de Punta Arenas. Pique-nique. Le voyage se poursuit en rejoignant le Détroit de Magellan. Visite du Fort Bulnes, le premier bastion chilien de la Patagonie. Fondé en 1843, le fortin sera ensuite abandonné plus quelques années plus tard en raison de conditions climatiques trop rigoureuses et sera finalement déplacé en peu plus au nord, à l'emplacement actuel de Punta Arenas. Poursuite de l'excursion vers Puerto del Hambre -Port Famine- endroit où les espagnols sous les ordres de Pedro Sarmiento de Gamboa essayèrent vainement d'installer une première colonie à la fin du XVIème siècle. Tous les colons moururent de faim, d'où le triste nom du lieu. Retour à Punta Arenas durant l'après-midi, dîner et logement.

Jour 03. De Punta Arenas à Puerto Natales. Petit déjeuner. Petite visite à pied de la ville de Punta Arenas, capitale de la région la plus australe du Chili, fondée en 1848 et située sur la rive nord du Détroit de Magellan. Fort militaire et colonie pénale à ses débuts, ce port incontournable de l'Océan Pacifique avant l'ouverture du Canal de Panama, ne reçoit plus actuellement que quelques croisières par an. Visite du musée Salésien Maggiorino Borgatello, de son intéressante exposition ethnographique et de son excellent aperçu de la faune patagonique. Le musée régional Braun Menéndez ancienne résidence de la plus riche famille de la zone. En fin de matinée, départ vers Puerto Natales en passant par la baie Otway, par la baie Skyring et en longeant le canal Fitz Roy qui sépare le continent de l'île Riesco, une des plus grandes d'Amérique du Sud et dont le sous-sol possède d'immenses réserves de charbon. Le trajet permet de découvrir plusieurs espèces d'oiseaux, l'ibis à face noire ou bandurria (Theristicus melanopis), le carancho ou caracara huppé (Polyborus plancus), le flamant chilien (Phoenicopterus chilensis), l'ouette de Magellan ou Caiquén (Chloephaga picta), l'ouette à tête grise ou canquén (Chloephaga poliocephala), etc. Sur les bords de la route, quelques estancias dont celle de Río Verde. Pique-nique le long de la piste et poursuite du voyage vers Puerto Natales. Dîner et logement à Puerto Natales.

Jour 04. Le fjord Última Esperanza et le glacier Serrano. Petit déjeuner. Départ en début de matinée pour une excursion de navigation et exploration du fjord Ultima Esperanza, celui du Dernier Espoir, surnommé ainsi par Juan de Ladrillero en 1557 alors à la recherche d'une sortie au Détroit de Magellan. Journée tranquille aux nombreuses découvertes. La flore, représentée par des forêts centenaires collées aux parois plongeantes des nombreuses falaises du fjord. La faune, avec de nombreux oiseaux et mammifères marins, fort probablement des cormorans (Phalacrocorax sp), des dauphins de Commerson (Cephalorhynchus commersonii) et des otaries à crinière (Otaria flavescens). Les glaciers Balmaceda et Serrano. Et bien sûr, durant toute la journée, l'impressionnante beauté des paysages. Randonnée pédestre pour se rapprocher du glacier Serrano. Après la randonnée, la remontée de la rivière Serrano se fait en zodiac. Déjeuner dans une estancia, avant de continuer la navigation, toujours en zodiac, jusqu'au secteur Serrano, situé à la limite du Parc National Torres del Paine. Retour en fin d'après-midi à Puerto Natales. Dîner et logement à Puerto Natales.

Jour 05. Le Parc National Torres del Paine. Petit déjeuner. Départ vers le Parc National Torres del Paine. Le parc, créé en 1959, est sans nul doute un des plus beaux du Chili. L'Unesco l'a d'ailleurs déclaré Réserve Mondiale de la Biosphère en 1978. Son extension de presque 250.000 hectares permet d'apprécier un grand nombre d'espèces végétales et animales différentes. Les plus connues étant certainement l'autruche sud-américaine, le nandou (Rhea americana), un lointain cousin du lama et camélidé sauvage, le guanaco (lama guanicoe), un des oiseaux ayant la plus grande envergure au monde, le condor (Vulturus gryphus). De magnifiques paysages s'y retrouvent également : des glaciers suspendus, des cascades et de nombreux lacs, très abondants dans la zone. Bref arrêt à Cerro Castillo, le village porte d'entrée du parc et qui était à ses origines en 1906 une immense estancia. Le parcours continue ensuite avec en toile de fond le majestueux massif du Paine composé par les Cornes et les Tours du Paine. Une fois dans les limites de la réserve naturelle, de nombreuses randonnées sont réalisables selon la saison et les conditions physiques des membres du groupe. Pique-nique, dîner et logement dans le parc national ou à proximité.

Jour 06. Le glacier Grey. Petit déjeuner. Départ tôt à l'aube pour une excursion de navigation sur le lac Grey permettant de se rapprocher de la base du magnifique glacier portant le même nom: le Glaciar Grey. Ce glacier est en fait une des extrémités d'un des plus vastes champs de glaces au monde. Après l'Antarctique et le Groenland, le Champ de Glaces Sud -Campo de Hielo Sur- est la troisIème plus grande surface de glaces de la planète et quatrIème réserve mondiale d'eau potable, en tenant compte aussi de la nappe aquifère Guarani, à cheval entre le Brésil et le Paraguay. Son étendue est telle qu'il divise le Chili en deux, rendant impossible la traversée du pays par voie terrestre. Pique-nique après la navigation. Retour vers Puerto Natales en longeant le lac Toro et le fjord Ultima Esperanza. Visite de la grotte du Milodon, du nom d'un gigantesque mammifère préhistorique apparenté aux actuels paresseux et tamanoirs, les fourmiliers géants, et dont un colon allemand -Hermann Eberhard- aurait retrouvé des restes de peau, griffes et coprolithes à la fin du XIXème siècle. Dîner et logement à Puerto Natales.

Jour 07. Retour sur Punta Arenas et vol à Santiago. Petit déjeuner. Départ en matinée vers Villa Tehuelches, un petit village isolé fondé en 1966 à quelques pas de la route qui unit les deux principales villes de la région, Punta Arenas et Puerto Natales. Poursuite de la route jusqu'à l'aéroport de Punta Arenas. Déjeuner à l'aéroport de Punta Arenas. Envol vers Santiago à une heure et vol à confirmer. Arrivée à Santiago en soirée, transfert au centre ville. Fin des services.


Alternatives possibles. Il est parfaitement concevable de réduire la durée de ce séjour en Patagonie, en supprimant les deux premières nuitées à Punta Arenas et en se rendant directement à Puerto Natales le jour de l'arrivée. Il est bien sûr aussi envisageable de prolonger le séjour en Patagonie chilienne en ajoutant, par exemple, une nuit supplémentaire dans une estancia de la région.

Il y a également moyen de réaliser un circuit supplémentaire de deux ou trois jours en Terre de Feu -la plus grande des îles du continent américain-, au départ de Punta Arenas, en incluant éventuellement le Parc National Pali Aike.


Circuits organisés en petits groupes et en français en Patagonie à la découverte des glaciers et du Détroit de Magellan.